"La création artistique en prison : la démocratie en trompe l’œil" in Actes du congrès Création, créativité et médiation Auteur(s) : SAURIER Delphine Édition : Société française des sciences de l’information et de la communication,
Année : 2018
Nb de pages : 368

Présentation de l’éditeur

Les projets de création artistique et culturelle en détention connaissent une inflation depuis les attentats du 7 janvier 2015 contre Charlie Hebdo et la mise en place des Plan de lutte anti- terroriste. Le temps de l’urgence engage d’abord à l’action et une partie des budgets alloués à la lutte antiterroriste a pour vocation essentielle d’augmenter le temps passé à l’extérieur de la cellule. L’isolement et l’inactivité́ du détenu, culturellement établies comme nécessaires au processus de retour sur soi qu’exige le passage à l’acte, sont rendus inacceptables sur les scènes politique et médiatique. C’est ainsi que l’art et la culture deviennent l’un des instruments de l’action publique en matière de lutte contre le terrorisme. On le voit, l’insertion de l’art et de la culture en détention relève de contradictions sociales et implique le développement des valeurs sociales de l’art et de la culture. Afin de mieux saisir ce mouvement, j’ai identifié́ et analysé, à partir de l’observation de la création d’une exposition en détention, certaines des médiations mises en place pour favoriser les actions de création dans le milieu pénitentiaire.