Enjeux d’un dispositif de médiation culturelle en contexte carcéral : quelles situations de communication ?
Auteur(s) : Sandri Eva, Alidieres-Dimonceaud Lucie
Édition : Culture & Musées, n°26
Année : 2015

Compte rendu

L’article propose une analyse d’un projet de médiation culturelle du musée Fabre de Montpellier, « Paysage intérieurs…Un autre parcours » en 2014 avec les détenus de la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone. L’objectif était d’enregistrer pour les audioguides des commentaires d’oeuvres par les détenus.

L’enjeu de la médiation culturelle en milieu carcérale est de participer au développement personnel du détenu et faire naître un désir de réinsertion. Les objectifs sont multiples :

  • Construction et revalorisation de soi.
  • Acquisition d’un savoir-être et d’un savoir-faire.
  • Mieux-être par les relations .interpersonnelles et l’image de soi

L’article souligne la nécessité de la médiatisation des productions des détenus.

Ce type d’action permet de donner un rôle actif aux détenus, favorisant l’appropriation de la culture et de sa propre histoire.

« la médiation est triple : sensibilisation à la composition iconique des tableaux (à travers la description d’une œuvre en particulier), sensibilisation aux conditions de vie des détenus (pour le public non empêché), et enfin sensibilisation au caractère subjectif et personnel de la perception d’une œuvre d’art. »

L’apport essentiel de ce type d’action est la création d’une relation authentique entre le personnel du musée et les détenus, les détenus et les visiteurs, une collaboration plus qu’une transmission de savoir stricto sensus.