Le musée du Louvre-Lens

LENS - Tourisme HAUTS-DE-FRANCE

Le musée du Louvre-Lens, Galerie du temps

Le musée du Louvre-Lens, ouvert en 2012, est l’œuvre des architectes Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa.

Implanté sur un ancien site minier, le musée présente les collections des différents départements du Louvre, de l’antiquité aux temps modernes ainsi que des expositions temporaires.

Le musée du Louvre-Lens, façade
Le musée du Louvre-Lens, plan

En mai 2003, le ministère de la culture et le musée du Louvre lancent un projet d’antenne afin de valoriser de manière inédite les collections et de favoriser la politique de décentralisation et de démocratisation culturelle.

En 2005 l’agence d’architecture est sélectionnée suite à un concours.

Le site est sur un terrain légèrement surélevé, ce qui constituait un premier défi pour les architectes, car créer un bâtiment trop haut et donc imposant aurait pu donner l’impression de construire une forteresse culturelle dominant la ville. L’agence Sanaa a donc opté pour une structure basse – un alignement de 5 bâtiments (28 000 m2) – qui s’intègre parfaitement au site sans l’écraser de sa présence. La transparence du hall et du pavillon de verre, ainsi que l’épuration des formes, caractéristiques de l’architecture Sanaa, met en valeur les collections et permet de créer un lien visuel avec le parc.

En 2009, les architectes se sont associés au studio Adrien Gardère pour concevoir la scénographie des espaces et notamment la Galerie du temps. Pour cette dernière, il a décidé de décloisonner entièrement l’espace et de ne pas accrocher les œuvres sur les murs du bâtiment, offrant ainsi une libre déambulation et permettant de créer des perspectives entre les œuvres.

L’agence s’est également associée à l’architecte-paysagiste Catherine Mosbach pour concevoir le parc de 20ha. Ancien terril minier (la fosse 9), la forme en triangle et la composition relativement pauvre du sol (composé essentiellement de schistes et de grès), constituaient un véritable challenge pour un parc de musée. Afin de préserver l’histoire minière du site, la paysagiste a donc décidé d’assumer l’aspect « désertique » et d’aménager différents espaces (parvis en béton, pelouses rases, prairies fleuries et bois pionnier) tout en faisant des rappels de l’histoire minière (reprise des anciens cavaliers, matérialisation du puits).

THÉMATIQUES : Antiquités, Beaux-Arts

Infos pratiques

Adresse : Rue Paul Bert - 62300 Lens
Site Internet : https://www.louvrelens.fr/

Logo-musees-de-france
Label Qualité tourisme

L'accessibilité du musée


ACCESSIBILITÉ PHYSIQUE

- Emplacements PMR
- Comptoir d'accueil accessible
- Espaces d'exposition accessibles
- Ascenseurs accessibles et escaliers adaptés
- Prêt de fauteuils roulants et sièges pliants
- Bancs répartis dans les espaces
- Personnel sensibilisé au S3A
- Fil d'Ariane et bornes podotactiles
- Maquettes tactiles en braille dans le parc et dans le musée
- Loupes pour l'observation disponibles
- Boucles magnétiques

ACCESSIBILITÉ DES CONTENUS CULTURELS
- Dossier en "Facile à Lire et à Comprendre" de la Galerie du temps - ici
- Livrets tactiles en braille sur le thème "Langues et écritures" disponibles
- Visite guidée en LSF
- Parcours LSF dans le Guide multimédia
- Visite guidée et ateliers adaptés
- Hors-les-murs (publics en situation de handicap, publics empêchés)

Offre numérique

- Visioguide
- Tables numériques dans l'espace "coulisse du musée"
- Projection en haute définition dans l'espace immersif du Centre de ressources
- Robot médiateur pour une visite à distance
- Dispositifs numériques dans les expositions temporaires
- Portail documentaire - ici
- Base Joconde - ici
- Lors des 5 ans du musée, plusieurs dispositifs numériques ont été testés : Gestuelle 3D, animation 3D de scan de momies, écran partagé entre le louvre Paris et le Louvre-Lens, visite virtuelle en réalité augmentée du château de Selles, etc.

Découvrir ici l’ensemble du patrimoine des Hauts-de-France