Musée de la résistance et de la déportation

TErGNIER - Tourisme HAUTS-DE-FRANCE

Musée de la résistance et de la déportation, façade

Le musée de la résistance et de la déportation, ouvert en 1986 est l’œuvre des architectes Henri-Paul Nénot (1853-1934)  et Paul Bigot (1870-1942).

Le musée retrace la période allant de l’arrivée de Hitler au pouvoir jusqu’à l’intervention du maréchal Pétain le 17 juin 1940.

En 1922, les Trustees de la Dotation Carnegie (institution fondée en 1910 par l’ industriel américain Andrew Carnegie et qui aide à la reconstruction des régions dévastées de la France, de la Belgique et de la Serbie) prennent la décision d’attribuer une somme de 150 000 dollars à la reconstruction des bâtiments communaux de Fargniers (commune associée de Tergnier). Un plan de la place radio-concentrique est dessiné par les architectes Henri-Paul Nénot et Paul Bigot.

Le musée évoque l’importance de l’appel du 18 juin 1940, la naissance de la résistance et son action, la vie quotidienne sous l’occupation, la répression et la déportation. Un espace est également consacré au bureau des opérations aériennes et aux parachutages, aux Forces Françaises Libres dans le monde, au débarquement et à la Libération.

Le musée  possède également une salle de conférence, un espace d’exposition temporaire et de projection ainsi qu’une médiathèque et un centre documentaire.

THÉMATIQUES : Histoire, Guerre mondiale

Infos pratiques

Adresse : 5 place Carnegie - 02700 Tergnier
Site Internet : https://www.mrdp-picardie.com/

Logo-musees-de-france
Logo label Handicap

L'accessibilité du musée

Le musée a obtenu sa labellisation Tourisme et Handicap pour le handicap moteur et mental.

Découvrir ici l’ensemble du patrimoine des Hauts-de-France