Le Quesnoy, une ville fortifiée

Le Quesnoy - Tourisme HAUTS-DE-FRANCE

Le Quesnoy a gardé intacts ses remparts témoins de l’évolution de l’art de la défense du 17e siècle au début du 20e siècle.

Une belle promenade familiale entre nature et culture.

 

Évolutions des fortifications :

  • En 1150, le comte de Hainaut, Bauduin IV a bâti un château-fort et des murailles au Quesnoy.
  • En 1477, une partie des murailles est abattue par les troupes de Louis XI.
  • En 1544, Charles-Quint ajoute un cavalier aux fortifications remises en état. Les murailles sont flanquées de huit bastions et entourées de profonds fossés.
  • En 1654, les fortifications sont détruites par les Espagnols.
  • En 1659, Vauban a augmenté les fortifications.
Au sommet des remparts, se trouve une figure allégorique, la statue de La Sagesse par Pierre Laurent, exposée au salon de la Société des artistes français en 1913.
Le monument des Néo-Zélandais, fiché dans un mur de courtine entre deux bastions a été inauguré en 1923, en présence du maréchal Joffre, de Lord Milner et de Sir James Allen.
 
L’église de l’Assomption a été construite en 1828, à l’emplacement des deux précédentes églises (1237 détruite en 1492 par un incendie et 1523 détruite en 1793 par les Autrichiens).
 

Superficie : 14,23 km2

THÉMATIQUES : Architecture militaire, Vauban

Infos pratiques

Adresse : Office de tourisme, 1 Rue du Maréchal Joffre - 59530 Le Quesnoy
Site Internet : https://www.lequesnoy.fr/

Découvrir ici l’ensemble du patrimoine des Hauts-de-France

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial