Prison, une ethnologue en centrale
Auteur(s) : Le Caisne Leonore
Édition : Odile Jacon
Année : 2000
Nb de pages : 394

Présentation de l’éditeur

Poissy, la maison centrale. Plus de deux cent cinquante condamnés y sont emprisonnés, parfois « à perpète », vrais voyous ou délinquants, braqueurs de banque ou trafiquants de drogues, escrocs ou violeurs. Qui sont-ils ? Comment vivent-ils ? Que disent-ils d’eux ? Quelle est vraiment l’action de l’administration et des magistrats face à ces hommes qu’il faut à la fois enfermer et réinsérer ?

Léonore Le Caisne les a observés, en promenade ou au travail, en salles d’activité ou au parloir, chaque jour pendant deux ans. Ils se sont confiés à elle, ils ont raconté leur parcours, leurs relations entre eux, leurs compromis avec les gardiens, leurs espoirs et leurs révoltes. Un document exceptionnel sur la réalité de la vie carcérale. Où l’on voit que le « problème de la prison » ne tient pas seulement à la vétusté des locaux, à la promiscuité ou à la violence physique…

Léonore Le Caisne est ethnologue. Elle a travaillé et enseigné à l’université Paris-X.