Enquête qualitative « Évaluer un dispositif artistique et culturel en milieu pénitentiaire. Un partenariat entre le musée du Louvre, le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation de Paris et la Maison d’arrêt de la Santé »
Édition : Musée du Louvre
Année : 2011
Nb de pages : 63

Compte rendu

Présentation de l’enquête réalisée par le musée du Louvre, afin d’évaluer le dispositif mis en œuvre à la maison d’arrêt de la Santé en 2007-2008 : le contexte, les enjeux de l’évaluation, la méthode, les objectifs, les résultats avec citations

  • La perception du dispositif par les acteurs: 

La mobilisation, une contribution à l’adoucissement de la peine,  l’art comme facteur de démocratisation et de remobilisation de la personne, attentes et enjeux du dispositif pour les partenaires ; 

  • Les conditions de mise en œuvre :

L’architecture carcérale, la concurrence des activités entre elles, la non-participation comme forme de protection ou de rejet, le circuit des procédures d’inscription, une information insuffisante, l’acheminement des détenus ;

  • Les contraintes d’appropriation :

L’image du musée, une nécessaire adaptation des activités, la familiarisation des intervenants à la prison, l’importance des univers artistiques et culturels mobilisés, l’histoire des civilisations, villes et monuments phares, fonctionnement du musée, la vie d’artistes, le cas des œuvres religieuses, la figure de l’intervenant ;

  • Les bénéfices :

Rompre l’encellulement, s’absorber dans une activité, mettre à profit le temps de l’incarcération, retrouver le goût pour des activités pratiquées avant, cultiver une image positive de soi, être en situation de faire des choix, stimuler la sociabilité, exister et changer le regard des autres.