La diffusion des spectacles de variétés et de musiques actuelles en 2017
Édition : CNV
Année : 2017
Nb de pages : 12

Compte rendu

La diffusion est en progression en 2017, en fréquentation (+10%) et plus fortement en recettes de billetterie : +24% (contre +15% au niveau national), croissance portée autant par les festivals que les tournées et concerts évènements.

Diffusion en fonction du contexte de représentation

  • Moins de 20% de la fréquentation totale et de la billetterie générés en contexte festivalier, mais en forte hausse: +6% en représentations, 11% en  fréquentation,  %41%  en billetterie

Principaux  festivals : Main Square Arras, North Summer Festival  et Les Paradis Artificiels Lille, Rétro C  Trop au Château de Tilloloy, Pic’Arts à Septmonts, le Festival de la Côte d’Opale, les Nuits  Secrètes, Lol Song festival à Margny-lès-Compiègne.

  • Progression hors festival : +10% en fréquentation, +31% en billetterie, -1% en représentations (fermeture de la Péniche à  Lille et le Canon d’or à Lambersart). 
  • Disparité entre offre et fréquentation

Les lieux de petite jauge (- de 200 entrées) génèrent 7% de la fréquentation régionale et 2% en billetterie et constituent 52% de l’offre (Grand Cabaret Coeur de  Flandre au Vieux Berquin, Au Bonheur des Dames à Wavrin, Jazz club à  Dunkerque, la Cave aux Poètes à Roubaix, la Lune des Pirates à Amiens…)

Les lieux de moyenne jauge (200 à 1500 entrées) concentrent 38% de l’offre, pour 34% de fréquentations et 21% en billetterie (Théâtre  Sébastopol de Lille, le Théâtre Municipal de Béthune, la Maison de la Culture d’Amiens).

Les représentations en grande jauge concentrent 59% de la fréquentation et 77% de recette mais ne  constituent que 9% de l’offre (l’Aéronef, Le Kursaal Dunkerque, Palais des Congrès, Stade Pierre Mauroy, Le Colisée, Scénéo).

Diffusion par genre

  • « Le poids du genre Chanson (28%) est encore plus prégnant dans la région Hauts-de-France. A l’inverse Jazz, Blues et musiques improvisées et Musiques du monde y sont moins représentés qu’au niveau national. »
  • Pop-Rock et genres assimilés est le premier genre en nombre de représentations (22%).

  • Humour en baisse comme au niveau national ; progression moindre qu’au niveau national pour le Rap, Hip-hop et musiques électroniques.

Diffusion par territoire

Le département du Nord concentre 64% des représentations payantes de la région, le Pas-de-Calais constitue 15%, la Somme 10%, l’Oise 6%  et l ‘Aisne 5%.