La Chartreuse

Neuville - Tourisme HAUTS-DE-FRANCE

La Chartreuse de Neuville du 14e siècle, est devenue un tiers-lieu, ouvert en 2008. Il a obtenu le label de Centre Culturel de Rencontre. 

La visite propose de découvrir les espaces communautaires (réfectoire, salle du Chapitre), l’Église, la Bibliothèque, le cloître, l’ermitage d’un père.

En 1324 le comte de Boulogne fonde le monastère au pied des remparts de Montreuil-sur-mer. Son ordonnancement suit le schéma imaginé par Bruno de Cologne, le fondateur de l’ordre des Chartreux à la fin du 11e siècle :

  • Une maison haute dédiée aux Pères, moines érémitiques qui vouent leur vie à la prière, à l’étude et à la contemplation autour du grand cloître ;
  • Une maison basse, espace de vie des Frères, moines cénobitiques, qui ont en charge le fonctionnement matériel du monastère.
  • Entre les deux, les parties communautaires : église, réfectoire, salle du chapitre, bibliothèque.

Pendant le 18e et 19e siècle, le monastère sert de carrière de pierre et disparait petit à petit.

En 1870, l’Ordre Cartusien rachète le terrain et les quelques ruines et fait construite un nouveau monastère par un disciple de Viollet le Duc, Clovis Normand.  La chartreuse se dote d’une imprimerie dès 1875.

Début du 20e siècle la chartreuse devient un phalanstère culturel sous l’initiative de Jules Rais (écrivain) et Ludmila Savitzky (comédienne et poète).

De 1914 à 1919, le lieu est transformé en hôpital civile belge, avant d’accueillir l’hospice-asile du Centre Hospitalier de l’Arrondissement Montreuil-sur-mer (CHAM) de 1950 à 1998. 

Au début des années 2000, les sœurs de Bethléem redonnent temporairement une vocation religieuse à la Chartreuse.

THÉMATIQUES : Histoire ; Tiers-lieu ; Architecture ;

Infos pratiques

Adresse : 1 allée de la Chartreuse – 62170 NEUVILLE SOUS MONTREUIL
Site Internet : https://lachartreusedeneuville.org/

L'accessibilité du site

ACCESSIBILITÉ PHYSIQUE
Le monastère n'est pas accessible en fauteuil roulant.

ACCESSIBILITÉ DES CONTENUS
- Des ateliers de production inclusive : ateliers autour du jardin, de l’entretien du monastère ou de la réalisation de tâches simples qui tous, sont utiles au fonctionnement du lieu.
- Des demi-journées ou journées culturelles sur mesure
- Modules pratiques de formations qualifiantes dans les domaines de la restauration/traiteur ou du bâtiment


Résidence d'artiste sur le thème de la vulnérabilité en 2020.

Offre numérique

Découvrir ici l’ensemble du patrimoine des Hauts-de-France