Faire vivre la culture en milieu pénitentiaire
Auteur(s) : Benxayer Morrad
Édition : La Lettre de l'OCIM, n° 166
Année : 2016
Nb de pages : 20-27

Compte rendu

L’auteur souligne que la vision de la culture est différente entre les acteurs de la culture et ceux de la prison, due à une méconnaissance et au caractère individuel des engagements.

L’article consiste à présenter une formation de l’ENAP destinée aux professionnels de la culture et de la justice.

Les objectifs de la formation sont :

  • Croiser les acteurs Culture / Justice.
  • Immerger les stagiaires dans un lieu patrimonial.
  • Mettre en pratique les acquis autour de projets culturels.

Les projets utilisés comme supports de la formation :

  • « De l’importance d’être autonome » du musée Fabre de Montpellier ;
  • « Plaisirs de l’eau, plage et loisirs dans la première moitié du 20e siècle » des Beaux-Arts de Nantes ;
  • L’exposition « Le Voyage », réalisée par des détenus du Centre pénitentiaire du Sud-Francilien (Seine-et-Marne), sur une initiative de la Réunion des musées nationaux-Grand Palais ;
  • Le projet « Au-delà des murs. De la maison centrale de Poissy au musée du Louvre » du musée du Louvre ;
  • L’opération  » Bulles en fureur » menée par la Cité internationale de la Bande dessinée et de l’Image (CIBDI) à Angoulême.