Faire vivre la culture en milieu pénitentiaire

Auteur(s) : Benxayer Morrad

Édition : La Lettre de l'OCIM, n° 166
Année : 2016
Nb de pages : 20-27

Benxayer, Faire vivre la culture en milieu pénitentiaire.

Découvrir ici l’ensemble de la bibliographie

Compte rendu

L’article présente une formation destinée à la fois aux professionnels de la culture et de la justice.

Elle émane d’un constat : les difficultés de mise en œuvre d’un projet culturel en prison sont dues à une méconnaissance réciproque des modes organisationnels et   au caractère individuel des engagements dans les projets culturels.

L’objectif de la formation était donc de développer une vision et une méthodologie de projet  communes.

L’article expose les objectifs et les outils de la formation. Les projets utilisés comme supports de la formation sont :

  • Le projet « De l’importance d’être autonome » du musée Fabre de Montpellier avec la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone ;
  • Le projet « Plaisirs de l’eau, plage et loisirs dans la première moitié du 20e siècle » du musée des Beaux-Arts de Nantes et le Centre pénitentiaire ;
  • L’exposition « Le Voyage », réalisée par des détenus du Centre pénitentiaire du Sud-Francilien (Seine-et-Marne) sur une initiative de la Réunion des musées nationaux-Grand Palais ;
  • Le projet « Au-delà des murs. De la maison centrale de Poissy au musée du Louvre » du musée du Louvre ;
  • L’opération  » Bulles en fureur » menée par la Cité internationale de la Bande dessinée et de l’Image (CIBDI) à Angoulême.
  • L’exposition « Dedans Dehors » avec Hervé Di Rosa et des détenus de la maison centrale de Saint-Maur.