L’Action culturelle en milieu pénitentiaire. Étude à partir de données quantitatives
Auteur(s) : ANSELME Léo
Édition : ARSEC, Direction de l’Administration pénitentiaire, La documentation Française,
Année : Février 1997
Nb de page : 48

Compte rendu

L’objet de l’étude est la recherche d’un comportement différencié des établissements pénitentiaires en fonction de leur taille et de leur type.

Les résultats observés :

  • Peu de partenariat compétent. 
  • Variabilité de l’utilisation du canal interne.
  • Bibliothèque mieux équipée dans les grands établissements.
  • Peu de salle à vocation culturelle, notamment dans les petits établissements.
  • Variabilité dans la répartition des activités (théâtre, musique, arts plastiques, bibliothèque…) selon l’implantation géographique, le type d’établissement, le nombre et le type de population, les problèmes de sécurité, les  contingences judiciaires, l’architecture, les données subjectives.
  • Les difficultés de mise en œuvre : faiblesse financière, faiblesse des contacts et méconnaissance réciproque ; manque de visibilité, faible capitalisation de l’action.